Vous êtes ici : Accueil > Collège au cinéma > Persepolis > Regard sur la femme en Iran
Publié : 4 février 2010

Regard sur la femme en Iran

Sous le régime de l’ayatollah, la femme devient la cible privilégiée. La réforme imposant le voile touche à la silhouette de la femme, est dénoncée par Marjane. Son absurdité est présente au moment de son cours aux beaux arts à Téhéran, les tableaux célèbres comme la naissance de Vénus de Botticelli sont grimés, les corps ne sont plus dévoilent et ne raconte plus l’histoire du tableau.

JPEG - 920.2 ko
JPEG - 76.7 ko

Elle montre aussi son absurdité lors de son cours sur l’anatomie sans corps dénudé. Elle dénonce aussi l’hypocrisie des hommes : tenue vestimentaires des hommes suggestives / voile des femmes.
Mais le catholicisme aussi a le droit à quelques piques puisque les sœurs renvoient elle aussi aux femmes extrémistes qui lorgnent sur la tenue de Marji